Quel vin choisir pour accompagner le repas ?

Publié par Bernard le

Rien de mieux qu’un bon vin pour accompagner un délicieux repas. Pour éviter les fautes de goût et mieux relever les saveurs des plats, le choix de la bouteille est essentiel. En plus de la combinaison viandes+vin rouge et poissons+vin blanc que nous connaissons déjà, nous vous délivrons quelques secrets pour faire le bon choix.

Une valorisation mutuelle du vin et du plat

Le vin est aussi vieux que la terre et aussi bon que le miel. On la cultivait en Italie 2500 avant J-C. Ce breuvage est arrivé pour la première fois en France lors de la conquête de Gaule, les Romains avaient ramené avec eux leurs cépages. Depuis ce temps jusqu’à ce jour, on aime savourer nos apéritifs, nos repas et même nos desserts avec un bon vin. Si certains accords mets et vins font exploser les saveurs et perdurent en bouche, d’autres fonctionnent moins. Dans la sélection d’une bouteille de vin, le plus important c’est de trouver une harmonie des saveurs entre la boisson et le plat servi. On mettra, donc, au second plan (sans pour autant la négliger) la recherche des qualités gustatives du vin.

Voici quelques formules qui fonctionnent :

Aujourd’hui, on distingue plus de 600 variétés de vins: blanc, rouge, rosé, gris, doux, corsé, sec… Souvent, il nous arrive d’hésiter quand il s’agit de choisir la bouteille qui rehaussera le goût de nos repas.

  • Le vin rouge structuré, puissant et corsé se marie très bien avec la viande rouge et toutes les viandes aux goûts prononcés et assez gras comme le gibier, l’agneau, le mouton, etc. On peut aussi l’associer aux plats exotiques comme les couscous.
  • Le vin rouge fruité, lui, se déguste avec la charcuterie, le fromage de chèvre, les viandes blanches mais aussi les viandes tendres.
  • Le vin blanc sec, quant à lui, accompagne parfaitement les poissons, les fruits de mer et toutes sortes de fromage.
  • Le vin blanc doux, par contre, se mange avec le foie gras, le fromage, les desserts à base de fruits mais aussi les plats exotiques concoctés avec des épices douces.
  • Le rosé se marie avec le saumon Bellevue, la coquille Saint-Jacques, la salade, la tourte, la pizza, les nems, le hachis parmentier… On peut aussi l’associer à des moules, de la quiche, des spaghettis, des tapas, etc.
  • Le vin gris : On aime le déguster avec du foie gras, de la viande de bœuf et tous les plats à base de fruits de mer.
Catégories : Boissons

4 commentaires

Dav · 06/28/2018 à 12:22

Je me suis toujours demandé, pourquoi il faut que ça soit du vin pour accompagner un repas? Vous n’avez pas d’autre boissons à conseiller pour boire entre les repas? merci

Benoit · 06/28/2018 à 12:25

l’astuce pour choisir le vin c’est de faire des combinaisons de ce que vous aimez; par exemple si vous aimez le piquant et l’acidité, vous pouvez très bien combiner du vin blanc avec votre assiette relevée

Astuces : Comment choisir le vin ? ~ Le blog de la restauration · 05/09/2018 à 11:25

[…] Procédez par élimination : Éliminez la moitié du menu en optant pour du rouge ou du blanc. Allez un peu plus loin en choisissant le cépage qui devrait plaire à tout le monde. Prenez un avant-goût avant de vous engager, c’est tout à fait légitime. N’hésitez pas à demander également le meilleur vin pour accompagner votre repas […]

Coq au vin : la star des recettes françaises ~ Le blog de la restauration · 10/30/2018 à 22:08

[…] mets et vins : en général, le coq au vin se sert avec le même vin que celui utilisé pour sa […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :