Coq au vin : la star des recettes françaises

Publié par Bernard le

Bien plus qu’un plat, le coq au vin est le combo parfait des deux symboles du territoire français : le coq et le vin. Cuisiné depuis des siècles, le coq au vin est aujourd’hui connu du monde entier comme étant la crème de la gastronomie française. Dans cet article, nous allons vous délivrer les secrets et astuces pour réussir ce savoureux plat traditionnel et gastronomique.

Des origines incertaines

Les origines du coq au vin sont floues. De nombreux milieux français comme l’Alsace ou la Bourgogne revendiquent tous la paternité de ce plat délicieux. D’après la légende, le coq au vin est apparu pour la première fois durant la conquête de Gaule. Des Gaulois auraient envoyé un coq aux soldats romains pour se moquer. À l’époque, cet animal symbolisait la bravoure et la détermination. En guise de réponse, Jules César convia le chef gaulois à dîner. Il recommanda à son chef cuisinier de préparer le coq envoyé par le peuple Arverne avec du vin, qui signifiait la richesse et le pouvoir. De là est né le fameux coq au vin. Un peu plus tard, il était servi pour célébrer la moisson. Aujourd’hui, ce plat est devenu un incontournable des grands restaurants français.

Bien choisir les ingrédients : le secret d’un coq au vin réussi

La réussite d’un coq au vin réside surtout dans le choix des ingrédients.

  • Le coq : il doit être âgé d’au moins 3 ans et doit peser aux alentours de 2,5 kg. Le coq a une chair ferme et très parfumée. De ce fait, il est important de bien l’attendrir en le mijotant longuement dans le vin.
  • Le vin : il doit être de très bonne qualité. Une bouteille suffit pour la préparation d’un coq au vin. Nous vous conseillons d’opter pour le vin de Bourgogne ou du pinot noir.
  • Les accompagnements : vous pouvez accompagner le coq au vin avec des oignons, des lardons, des champignons de Paris, des carottes ou encore des tagliatelles. Vous pouvez aussi personnaliser le plat avec de la purée de pommes de terre ou du potiron persillé.
  • Les extras : n’hésitez pas à ajouter une cuillère à soupe de crème de cassis ou des zestes d’orange et de citron pour relever le goût.
  • Accords mets et vins : en général, le coq au vin se sert avec le même vin que celui utilisé pour sa préparation.

1 commentaire

MArta · 11/29/2018 à 06:56

malheureusement, on ne trouve plus aucun bon resto qui propose des mets aussi traditionnels et gouteux. dommage

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :