Les aliments à privilégier pour nettoyer les reins

Publié par Bernard le

Les reins remplissent une multitude de fonctions essentielles dans le corps. Elles nettoient, entre autres, le sang des déchets, aident à contrôler la pression artérielle, ajustent le pH et filtrent les protéines. Découvrez, dans cet article, les aliments à privilégier pour entretenir et nettoyer les reins de manière naturelle.

Les poivrons rouges

Les poivrons rouges sont des aliments riches en vitamine C, acide folique, vitamine B6 et fibres. Ces antioxydants jouent un rôle essentiel à la production d’énergie, à la formation de globules rouges et à la bonne circulation sanguine. En incluant les poivrons rouges dans votre alimentation quotidienne, vous maintiendrez la bonne santé de vos reins et réduire les risques d’insuffisance rénale.

Les choux de Bruxelles

Les choux de Bruxelles contiennent beaucoup de fibres, d’acide folique, de vitamine B6, C et K. Ces fibres ralentissent l’absorption des nutriments, empêchent la glycémie de transpercer et éliminent les toxines du tube digestif. Les choux sont aussi riches en phytonutriments qui agissent comme des antioxydants et anti-inflammatoires.

Les légumes crucifères

Les légumes crucifères (choux-fleurs, brocolis, cressons, etc.) sont bénéfiques pour les reins. Grâce à leur teneur en vitamine C, acide folique et fibres, ils fortifient aussi le foie et aident à lutter contre la constipation.

Les oignons et l’ail

Tout comme les poireaux et la ciboulette, les oignons et l’ail sont riches en allicine. C’est un composé organo-sulfuré qui agit comme un puissant anti-inflammatoire et antioxydant. Il a des effets bénéfiques sur la tension artérielle et lutte contre l’infection.

Les melons

Avec leurs propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, les melons contribuent au nettoyage des reins, du sang et de la vessie. Leurs teneurs en antioxydant, flavonoïdes et en vitamine A favorisent aussi à la régénération de cellules et préviennent les risques de cancer du sein et du colon.

Le gingembre

Le gingembre est souvent utilisé dans les recettes de grand-mère pour favoriser la digestion. Cette épice aide aussi à la protection des reins contre les dommages du diabète, l’alcool et la déshydratation.

Les baies

Les baies sont appréciées pour leur effet apaisant sur le système urinaire et la prévention des infections. Avec des propriétés antioxydantes, elles contribuent aussi à la prévention de divers cancers et de l’insuffisance rénale.

Indispensables à la bonne santé de l’organisme, les reins purifient le sang et éliment les excès de sel. Il est donc important d’en prendre soin. N’hésitez pas à privilégier ces aliments dans votre alimentation quotidienne pour les nettoyer et assurer leur bon fonctionnement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *