Le Poke bowl, un nouveau concept pour manger sain et bon

Publié par Bernard le

Cet été, pourquoi ne pas opter pour un repas équilibré et de plein de fraîcheur ? Apparemment, les amateurs de poissons et de saveurs exotiques n’ont qu’à bien se tenir. Récemment, le Poke Bowl a accaparé l’attention des gourmets. Derrière ce nom intrigant se cache un plat gourmand et riche en saveurs. C’est un bol composé de riz et de poisson cru. Désormais, on peut le découvrir sur les menus des restaurants. Certains chefs réalisent la préparation sur place, devant les clients. Non seulement vous bénéficiez d’un spectacle fascinant, mais aussi de quelques astuces pour reproduire le plat chez vous. D’ailleurs, il existe de nombreuses recettes faciles à réaliser pour les amateurs de cuisine faite maison.

L’alimentation saine, une nouvelle tendance culinaire

De nos jours, les repas « healthy » et « détox » sont à la mode. Ces dernières années, le Poke Bowl est devenu très populaire sur les réseaux sociaux. Le Poke Bowl est une spécialité hawaïenne. Il est souvent confondu avec le chirashi japonais et le ceviche péruvien. Il fait de plus en plus d’émules aux États-Unis et au Japon, où il a réussi à détrôner le sushi… Ou presque ! Ce plat attire par ses couleurs vives et son dressage raffiné. Il également reconnu pour ses nombreux bienfaits sur la santé. L’idée est de manger un repas complet et bio. En effet, nous avons ici un plat très nutritif :il contient des légumes, des fruits, de la viande blanche et des produits céréaliers. Eh oui, il est tout à fait possible de surveiller ses calories tout en mangeant un repas généreux et savoureux accompagné d’un délicieux cocktail.

De quoi le Poke Bowl est-il composé ?

Traditionnellement, ce délicieux plat est constitué de riz, de poisson ou de fruits de mer cru coupés en dés, d’avocat, d’algues, de noix de cajou, d’oignons, de mangue et de gingembre. La réussite de la recette repose en grande partie sur l’assaisonnement. À la base, les chefs choisissent une marinade composée d’un filet d’huile de sésame, de sauce soja ou de sauce teriyaki, d’algues et de graines de sésame. Attention, les ingrédients frais et naturels sont de mise ! Pour l’assemblage, un certain ordre doit être respecté. Le riz tiède est placé au fond du bol. Ensuite, les tranches de fruits, le gingembre frais, les légumes ainsi que les poissons marinés sont délicatement dressés au-dessus. Enfin, les graines et diverses herbes aromatiques viennent couronner le tout.


1 commentaire

Le thé vert : la recette minceur ~ Le blog de la restauration · 04/20/2018 à 05:55

[…] du miel, mais il ne faut pas y mettre du sucre. Pour maximiser les résultats, on l’associe à un régime sain et équilibré, une activité physique régulière et on alterne les tasses de thé avec de l’eau […]

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :