Quels sont les bienfaits de manger des fruits de mer ?

Publié par Bernard le

Langoustines, huîtres, crevettes, coquilles Saint-Jacques, ils sont non seulement savoureux, mais sont également bénéfiques pour la santé. De plus, ils sont peu caloriques. Par conséquent, une consommation fréquente même en grande quantité ne risque pas de faire gagner du poids. En effet, les crustacés et les coquillages sont les plus conseillés pour les régimes minceur. Mais, ils ont également des vertus reminéralisantes. Ils contiennent tous du magnésium, du potassium, du cuivre qui sont des puissants antioxydants.

Découvrez avec cet article toute la famille des fruits de mer. Comment les préparer ? Et de quelle façon les conserver ?

Les crevettes

Grâce à ses différentes variétés existantes, on peut en profiter durant dans toute l’année. Elles sont riches en minéraux et contiennent plus de protéines que les autres types de poissons.

Les crevettes sont faciles à préparer et sont très délicieuses avec n’importe quel type de cuisson : frites en beignet, sautées, etc.

On les retrouve également sur les cartes des meilleurs restaurants comme Le Jardin de Collioure qui se trouve à 4 Route de Port-Vendres, 66190 Collioure. Vous y trouverez des bons plats avec des fruits de mer, des poissons ou de la viande.

Le tourteau et l’araignée

Si vous aimez les crabes, vous allez être servi, car vous pouvez toujours en trouver aussi bien en été (le tourteau) qu’en hiver (l’araignée). Ils contiennent tous deux des minéraux (cuivre, zinc) mais sont aussi très riches en lipides et en protéines.

Pour leur préparation, il faut être très prudent pour ne pas vous faire attraper par ses pinces. Une fois propre, il suffit de les jeter vivants dans de l’eau bouillante salée. Après une vingtaine de minutes de cuisson, vous allez pouvoir vous régaler en les accompagnant de salades ou d’autres accompagnements,. selon vos préférences.

Le homard, familles des crustacés

Le homard possédant une chair très maigre, c’est-à-dire peu de protéines et de lipides, est tout de même rassasiant. En outre, il contient beaucoup de minéraux et d’oligoéléments.

Comme les crabes, les homards sont mis en cuisson vivants et cela durant une quinzaine de minutes selon leur poids. Ils seront parfaitement cuits quand ils auront une couleur rouge cardinal. Les homards ont particulièrement plus de goût en grillade ou en friture.

La langoustine

La langoustine se distingue par sa forte teneur en iode. Mais question saveur, elle est notamment plus fine que celle du homard. Deux minutes dans l’eau bouillante suffisent pour sa cuisson, toutefois, elle se prête à de nombreuses recettes selon les préférences.

L’huître et les coquilles Saint-Jacques

L’huître est très riche en fer, en zinc et en vitamine B12. De plus, une consommation fréquente de ces variétés de fruits de mer contribue efficacement à combler les carences en calcium, potassium et magnésium.

Pour les coquilles Saint-Jacques, malgré leur faible contenu en minéraux et en oligoéléments, leur chair est toutefois très rassasiante.

Ils se mangent généralement crus et vivants, mais on peut également les griller ou les dorer au four. Néanmoins, ils sont de nature périssables qui peut entraîner un risque d’intoxication. Par conséquent, il faut faire très attention au niveau de leur conservation.

Comment conserver les fruits de mer ?

La première règle et de s’assurer qu’ils sont non seulement très frais, mais également de bonne qualité. Pour cela :

-les coquilles doivent être bien fermés. Dans le cas contraire, tapotez doucement les coques, normalement, ils se referment aussitôt.

-les homards, langoustes et les crabes doivent bouger

Seconde règle. Assurez-vous qu’ils soient correctement conditionnés avant de les mettre au congélateur ou au réfrigérateur. Pour les fruits de mer crus non vivants comme les crevettes, pétoncles le mieux est de les placer dans des contenants hermétiques en verre pour leur congélation. En outre, pour ceux qui doivent rester vivants, disposez-les dans des plats en verre et recouvrez-les seulement de linge humide. Mais quelles que soient les variétés, les fruits de mer crus ne doivent pas être gardés au congélateur plus de 2 ou 3 jours. A l’exception des huîtres qui peuvent résister jusqu’à 7 jours. Toutefois, si vous voulez les conserver plus longtemps, optez pour une précuisson à l’eau bouillante un peu salée.

%d blogueurs aiment cette page :