Pizzeria : comment en ouvrir une ?

Publié par Bernard le

pizzeria

Ouvrir une pizzeria ne s’improvise pas. Il existe de nombreuses étapes à respecter. Pour découvrir comment faire, suivez cet article.

Étudiez le projet d’ouverture d’une pizzeria

Des études sont indispensables avant de vous lancer dans un projet d’ouverture de pizzeria. Vous devez déterminer les conditions d’exercice de l’activité (camion-pizza ou en local), les modes de consommations que vous allez proposer (consommation sur place, livraisons de pizzas ou récupération de pizzas sur place), le secteur géographique ciblé et le personnel.

Le choix de ou des emplacement(s) est un autre critère à prendre en compte. Pour cela, choisissez un endroit facile d’accès et qui convient à votre activité. Une première expérience dans le domaine présente aussi un facteur important pour ouvrir une pizzeria. Dans le cas contraire, vous devez suivre des formations spécifiques. En outre, des connaissances en gestion d’entreprises sont indispensables pour assurer les fonctions de chef d’entreprise.

Pour ouvrir une pizzeria, établir une prévision financière est également importante. Elle doit comprendre la marge de production qui est comprise entre 60 et 70 %. Elle doit indiquer entre autres l’achat des produits nécessaires à la production et le chiffre d’affaires prévisionnel.

Pour une activité en local, prévoyez aussi l’assurance du bâtiment, les charges locatives, le loyer, le mobilier, l’aménagement de la salle et des équipements de cuisine tels que le four à pizza et le frigo. Par contre, pour une activité ambulante, organisez l’aménagement des équipements, du véhicule, les redevances, l’entretien, le carburant et l’assurance de la voiture. Choisissez également entre l’achat et la location d’un camion-pizza.

Par ailleurs, calculez les dépenses de publicité, les frais bancaires, les honoraires de l’expert-comptable, le forfait téléphonique et les autres dépenses liées au fonctionnement de l’entreprise.

Choisissez entre une franchise et être indépendant

Avant de vous lancer dans l’ouverture d’une pizzeria, vous avez le choix entre intégrer le réseau des franchiseurs et être indépendant. Pour la première option, vous vous faites tout de suite une place grâce à la notoriété du groupe auquel vous vous êtes intégré. Si cela est nécessaire, vous pouvez même suivre des formations. Cependant, vous êtes obligé de respecter toutes les règles du franchiseur et de payer un droit d’entrée, des royalties et des redevances.

Respectez certaines formalités

Pour ouvrir une pizzeria, il y a des règles à respecter, notamment au niveau de l’hygiène. Pour ceux qui sont nouveaux dans le secteur, ils doivent suivre une formation sur le sujet. Cependant, elle n’est pas obligatoire dans le cas où vous disposez d’au moins 3 ans d’expérience dans le domaine ou êtes titulaire d’un diplôme de niveau V inscrit dans l’arrêté du 25 novembre 2011.

Des conditions d’hygiène et de sécurité sont aussi exigées dans le secteur de la restauration. Découvrez-en davantage sur le site service-public.fr.

Pour ceux qui envisagent de proposer des boissons alcoolisées, l’obtention d’une licence adéquate est indispensable. En revanche, les marchands ambulants n’ont pas le droit de vendre des boissons de 4ème et 5ème catégorie, qu’elles soient à emporter, à consommer sur place ou à vendre au détail.

Pour une pizzeria ambulante, l’obtention d’une carte de commerçant ambulant et d’une autorisation pour occuper un emplacement est obligatoire.

Avant d’ouvrir une pizzeria, vous devez aussi choisir le statut juridique de votre entreprise. Si vous allez crée seul votre société, optez pour le statut d’EIRL, EURL, SASU ou d’une entreprise individuelle. Par contre, si vous êtes nombreux à vouloir créer une pizzeria, choisissez une SARL ou une SAS. Selon la forme juridique de votre établissement, n’oubliez pas de l’immatriculer. Souscrire des assurances contre l’incendie, les accidents et le vol sont aussi de mise.

OH FADA, fait par exemple partie une des pizzerias à Toulouse qui respecte ces conditions. Elle propose toute une variété de pizzas à ses clients (pizzas artisanales, préparées avec des produits frais ou fait maison) et dispose d’un statut juridique parfaitement adapté à ses activités.

Catégories : pizzeria

%d blogueurs aiment cette page :