Le chocolat en guise de cadeau de Noël : une tradition à respecter

Publié par Bernard le

Noël approche à grands pas et en ce sens, quelques préparatifs sont à faire. Envie d’un Noël traditionnel ? Le sapin et les reines ainsi que les différents accessoires de décoration ne sont pas les seules choses à prendre en compte. Il faut également s’intéresser aux produits des chocolatiers Paris. En effet, le chocolat fait amplement partie des gourmandises traditionnelles de Noël.

L’origine de Noël

À chacun son histoire préférée pour raconter l’origine de Noël. Celle la plus connue étant la naissance de l’enfant de Dieu. Cette conception nous vient notamment de la tradition chrétienne. Mais est-ce la réalité ? Rien n’est moins sûr.

  • Une fête païenne avant tout

Noël a commencé bien avant la nativité du Christ. La date du 25 décembre est la date d’une fête païenne. C’est en fait celle du solstice d’hiver. Selon l’histoire, pendant cet évènement, la population fêtait la renaissance du Sol Invictus. Elle arborait une décoration naturelle en intérieur. Qui nous a conduits d’ailleurs à l’utilisation du sapin bien des années plus tard. La population utilisait également des guirlandes autour du cou. C’est cette tradition qui a été à l’origine des fameuses guirlandes, aujourd’hui synthétique que l’on utilise comme décoration de Noël. Et bien évidemment, les païens s’offraient un cadeau. C’est donc une convention de Noël qui date de bien avant la tradition chrétienne.

  • La date d’anniversaire de la naissance du Christ : pas tellement !

Selon les chercheurs, le 25 décembre n’est pas réellement la date de naissance de l’enfant de Dieu. La date d’anniversaire a été déplacée pour coïncider justement avec la fête païenne et faciliter ainsi l’organisation du calendrier tel qu’on le connait.

Ceci n’a pas empêché les chrétiens de renforcer leur tradition et de démocratiser l’histoire magique de la naissance du fils de Dieu. Du petit jusqu’au plus grand, on connait tous le miracle de la vie. D’ailleurs, dans certaines familles, les décorations traditionnelles de la fête païenne sont venues s’ajouter à la fameuse crèche de Noël. Un accessoire qui met en exergue le déroulement de cette belle histoire de la vierge Marie et de son fils Jésus.

  • Une fête de famille dans la société actuelle

De nos jours, Noël c’est surtout une fête de famille. À chacun ses traditions, ses activités préférées pendant les fêtes et les décorations modernes ou non. Néanmoins, la veille de Noël, généralement, on se réunit pour un grand diner en famille. Et le matin de Noël, on se retrouve devant le sapin pour ouvrir les cadeaux. Le tout baigné dans une ambiance de fête, dans de la musique et la ville qui arbore son manteau blanc de Neige. C’est toujours, la période la plus magique de l’année, et ce, peu importe notre âge.

Le chocolat : le must des gourmandises de Noël, et ce, plusieurs années

L’histoire du chocolat dans les traditions de Noël remonte à quelques années. Il s’agit d’une nouvelle interprétation de la fameuse buche de Noël qui marque également cette période de l’année.

  • L’origine de la buche

La buche telle qu’on la connait dans la décoration de table de Noël et en tant que pâtisserie n’a pas toujours été ainsi. Durant la fête païenne, c’était une véritable buche de bois que l’on utilisait dans les cheminées pour réchauffer la pièce. À l’époque, l’arrivée du 25 décembre annonçait la partie la plus froide de l’année. Pour le confort de la famille, les pères allaient donc chercher une belle buche pour mettre dans la cheminée.

Désormais, cette tradition n’a plus lieu d’être. Et pour cause, les systèmes de chauffage sont plus modernes que jamais. On utilise les radiateurs, les chauffages électriques ou à poêle. Ce qui a relégué les buches au rang de décoration de Noël uniquement

  • La buche : une gourmandise qui séduit petit et grand

Les pâtissiers se sont inspirés de cette même buche pour créer de nouvelle gourmandise de Noël. Une nouvelle tradition est née : la buche de Noël en version gâteau, puis finalement la buche glacée. Pour finir en beauté les repas de fête, il n’y a rien de tel.

  • Le glaçage au chocolat : une tradition qui unit les populations du monde entier

Pour accompagner la pâtisserie, le glaçage au chocolat est un must. C’est une tradition qui unit toutes les populations du monde entier. C’est de là que les chocolats sont devenus des traditions de Noël à part entière.

Désormais, on utilise du chocolat classique

Outre les buches et les pâtisseries, les produits des chocolatiers Paris s’invitent davantage dans les fêtes de Noël. Désormais, sur les tables, on retrouve du chocolat classique.

  • Un coffret d’assortiment pour toute la famille

Attention cependant, on parle ici de chocolat de luxe et non des tablettes de marque qui coute 10 euros dans les grands magasins. Pour servi d’apéritif et pour apporter une touche de convivialité à la fête, le chocolatier Paris vous propose des coffrets d’assortiment de chocolat pour moins de 40 euros.

Les chocolats sont faits à base de cacao de luxe, venant des principaux pays producteurs du monde. Ce qui garantit leur efficacité et leur saveur. Ils sont fondants en bouche et croquants en même temps. De quoi faire plaisir aux petits et aux grands.

Dans votre assortiment, vous pouvez éviter les chocolats à la liqueur pour éviter que les enfants n’y touchent. Les prestataires en ligne vous proposent de personnaliser votre coffre comme bon vous semble.

  • Une gourmandise pour remercier les convives après le diner de Noël

Cela se fait aussi d’offrir le chocolat comme gourmandise en fin de repas. C’est un bon moyen, original et chic, pour remercier les convives de leur présence. Outre les assortiments, vous avez des mendiants au lait, des truffes et bien d’autres encore pour ce faire. En ligne, vous avez l’embarras du choix.

Ce n’est pas la peine d’emballer votre gourmandise pour le présenter. La tradition veut que vous le fassiez passer dans sa boite aux invités


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *