Comment associer parfaitement le champagne à vos mets ?

Publié par Contributor le

La grande question qui revient souvent lorsque l’on reçoit des invités, c’est bien la question du champagne. Quel champagne accompagnera mon dîner ? Mais sachez que de l’entrée au dessert, vous allez noter que chaque champagne a sa place dans un repas ! Suivez ces quelques conseils  pour vous aider à obtenir l’association parfaite.

Soyez familier avec les types de champagnes

Avant de choisir vos recettes pour les célébrations, il est important de se rappeler que si les préférences personnelles jouent un rôle dans votre décision, il est bon de noter quelques recommandations éprouvées.

Il existe plusieurs types de champagne, à savoir le demi-sec, qui est le plus doux des Champagnes, le sec, l’extra sec et le brut. Le brut est la forme de champagne la plus sèche, la plus populaire et la plus sûre si vous cherchez à associer le champagne à de la nourriture.

Pour réussir à associer le champagne sélectionné à des aliments, il faut savoir que le champagne pétillant ne fonctionne pas bien avec les excès, notamment les aliments sont trop acides, trop chauds, trop épicés ou trop sucrés ou trop amers.

Commencez par les classiques

L’apéritif est l’un des secrets les mieux gardés de la culture culinaire européenne. Afin de stimuler l’appétit et de détendre le dîner, du champagne fin comme le blanc de blancs de chez Champagne Thibaut Gisony à  Vandières est le mieux adapté à ce moment de repas.

En apéritif,  il y a souvent des toasts avec du poisson en rillettes ou en fumé. On peut aussi prendre des œufs, des légumes ou du jambon.  Mais le foie gras reste l’accord traditionnel entre le champagne et l’apéritif. Les bulles s’harmonisent avec la texture douce et onctueuse du foie de canard ou d’oie. Elles donneront un sentiment d’élégance à votre soirée.

Les huîtres et les crevettes s’accordent également avec le champagne. Évitez les saveurs trop aigres du citron ou du vinaigre dans les sauces. Enfin, vous pouvez rarement vous tromper avec un type d’apéritif au champagne proposant des champignons.

Faites un plat principal mémorable

Le champagne coupe les aliments gras. Quand vous proposez des aliments gras comme le poisson, le canard ou un autre type de viande, cela laisse une texture, un aspect gras sur votre langue. Le champagne rosé – qui est assez acide – nettoie cet aspect et vous permet de continuer la prochaine bouchée. En outre, à cette étape du repas, proposez un champagne assez classique qui a du caractère. Si vous avez la chance d’avoir un champagne millésimé, vous pouvez le servir avec tous vos plats.

Comme pour les entrées, les fruits de mer et les champignons accompagnent idéalement le champagne en plat principal. Les plats à base de homard, de pétoncles et de crevettes à l’huile d’olive et au gingembre sont un régal absolu. Pour ceux qui n’aiment pas les fruits de mer, accompagnez  le champagne d’un poulet léger en veillant à ce que les saveurs acides ne viennent pas écraser la sauce.

Mariez champagne et desserts avec douceur

Pour la finale, recherchez des plats frais, légers et délicats. Les plats de fruits incluant des fraises sont un accompagnement classique pour le champagne. Des biscuits aux amandes ou un gâteau accompagnent idéalement le pétillant ! Bien sûr, on ne peut pas oublier le fromage. Le goût de noisette et la douceur du gouda s’accordent avec le champagne doux et fruité, tout comme le brie doux et crémeux.  Veillez tout simplement à ce que le fromage soit frais et ne soit pas trop fort.

Quelle que soit la manière dont vous décidez d’associer votre champagne à vos plats, il est  temps « d’ouvrir  les bulles »!

 

%d blogueurs aiment cette page :