Accord Mets et Vin(s) : comment bien les choisir ?

Publié par Mamitiana le

Connaître exactement la typicité d’un vin et d’un plat pour les allier n’est pas toujours très aisé. Il y’a certains principes qui peuvent être respectés afin d’éviter la catastrophe d’un accord trop audacieux. Voici donc quelques idées de plats qui se marient à merveilles avec certains vins.

Les crudités et le vin

Pour une assiette de crudités en entrée ou sur une salade composée vous préférerez les vins blanc secs ou rosés de la Vallée de la Loire, l’Alsace, le Languedoc Roussillon ou la Provence. Les amoureux des vins rouges trouveront leur bonheur auprès d’un vin rouge peu tannique provenant de Bourgogne, de Savoie ou encore du Beaujolais. Attention pour les vins rouges sur des mets légers comme les crudités : favorisez les cépages Pinot Noir et Gamay qui apporteront du fruité tout en conservant une certaine fraîcheur.

Les vins de la mer

Avec des coquillages ou un poisson blanc ou gras, privilégiez les vins blancs secs. L’origine régionale de votre vin ne dépend, dans ce cas, presque que de votre préférence personnelle. Attention cependant à consommer un vin blanc assez minéral et peu fruité.

Charcuterie et viande

Le vin est un moment de partage entre amis, souvent accompagné d’une planche de charcuteries. Pour cet accord les vins blancs secs et rouges de Bourgogne seront mis à l’honneur. Mais vous pouvez également miser sur un vin rouge de la Vallée-du-Rhône Septentrional. Le vin les Challeys Saint-Joseph 2017 rouge de la Maison Delas Frères sera parfait avec une planche de charcuteries.

Pour une viande rouge, vous pourrez choisir principalement des vins rouges ou parfois des vins rosés, notamment les Côtes-de-Provence comme la Cuvée Magali 2018 du Domaine Saint-André de Figuière. En ce qui concerne les vins rouges, vous pouvez selon vos envies préférer un vin tannique ou non. Bordeaux, Bourgogne, Vallée-du-Rhône ou encore Beaujolais : vous pourrez laisser libre cours à votre imagination dans le choix de votre vin.

Sur des viandes blanches l’exercice s’avère plus périlleux. Vous pourrez miser sur un vin blanc sec de Bourgogne ou de la Vallée-du-Rhône, cependant attention à ne pas négliger le terroir d’origine du vin choisi. Il faut privilégier un sol argilo-calcaire qui apportera fraîcheur et salinité.

Si vous préférez accompagner votre viande blanche de vin rouge, vous devrez plutôt vous tourner vers un vin rouge peu tannique (Vallée de la Loire ou Bourgogne).Enfin pour les plus audacieux, vous pourrez tenter l’expérience de la viande blanche avec un vin blanc liquoreux d’Alsace ou encore accompagné d’un vin de paille du Jura.

Le vin pour le fromage et le dessert

Pour les fromages à pâte molle préférez les vins rouges peu tanniques mais fruités tels que les Beaujolais ou Bourgogne de la maison Louis Jadot.

Pour les fromages à croûte lavée nous vous conseillons plutôt des vins blancs puissants proposant une palette aromatique importante. Pour se faire un Gewurztraminer d’Alsace s’avèrera être le compagnon parfait de vos soirées dégustation.

Pour les fromages à pâte cuite, les vins blancs issus du Chardonnay sont à privilégier. Les fromages persillés eux, s’épanouissent aux côtés de vins doux voire liquoreux. Ainsi des vins issus de la vendange tardive sont favorisés.

Pour vos desserts fruités nous vous conseillons un rosé qui mettra en abîme les fruits rouges et le croquant du met proposé.Les desserts chocolatéspréféreront les vins rouges tanniques qui équilibreront bien le sucre présent dans ces derniers.

Catégories : Boissons

%d blogueurs aiment cette page :