Gastronomie : quelles sont les meilleures spécialités nantaises ?

Publié par Free le

D’aucuns pensent que c’est à Lyon, Bretagne, Nice et Périgord que reviennent les palmes de la meilleure cuisine française. Pourtant, Nantes n’a pas encore dit son dernier mot en la matière, d’autant que la Cité des Ducs est reconnue comme le berceau des spécialités sucrées, comme le Gâteau nantais, les rigolettes, les fish and chips Nantes et le crémet nantais. Voici quelques pépites culinaires que l’on trouve couramment dans les boutiques de Nantes.

Le Curé nantais

Contrairement à ce que son nom pourrait suggérer, le Curé nantais n’est pas fabriqué dans la Cité des Ducs, mais plutôt sur la côte de Pornic. Ce fromage au lait de vache se démarque par sa pâte molle et sa croûte lavée que l’on rehausse parfois avec du Muscadet. Pour l’anecdote, l’on raconte que le Curé nantais a vu le jour après une rencontre entre un prêtre du 19ème siècle et un agriculteur de renom sur Saint-Julien-de-Concelles. L’agriculteur Pierre Hivert n’a pas attendu longtemps pour puiser son inspiration dans leurs échanges: il crée alors son premier fromage qu’il baptisera plus tard le « Curé nantais ». Véritable fleuron de la gastronomie nantaise, ce fromage à pâte molle est devenu une tradition qui se transmet de génération en génération.

Le Muscadet

Ce vin blanc estampillé AOC est produit aujourd’hui en Loire-Atlantique, à quelques kilomètres de Nantes. Extrait d’un cépage unique (le Melon de Bourgogne), le Muscadet se déguste bien avec des fruits de mer et des poissons sautés. Cependant, la plupart des variétés de Muscadets ne se conservent pas longtemps après la récolte. Elles se dégustent au maximum dans les quatre ans après leur récolte.

Les fish and chips Nantes

Important symbole de la restauration rapide en Angleterre, les fish and chips nantes ont débarqué il y a longtemps dans la Cité des Ducs. Ce filet de poisson, frit dans de la pâte et servi avec des frites, se déguste idéalement avec quelques gouttes de vinaigre. Dans une dizaine de Fish and Chips Shop nantais, on peut déguster volontiers de nombreuses variantes de ce mets de choix : haddock (filet d’aigle fin), scampi (langoustines), squids (calamars)…

Le crémet nantais

Cette spécialité culinaire au lait de vache constitue, elle aussi, une pépite de la gastronomie nantaise. Élaborée dans les pays nantais, elle est servie en dessert pour accompagner fruits ou comptes en toutes occasions. Si on associe parfois le crémet nantais au crémet d’Anjou qui s’en rapproche par sa composition, certains chefs préfèrent y ajouter un demi-citron et de la menthe pour rehausser son goût rafraîchissant.

La pâte à galettes de blé noir

Dans les pays nantais, et notamment en Bretagne et en Vendée, impossible d’échapper à cette spécialité salée. Élaborée à partir de farine de blé noir (ou farine de sarrasin), elle se distingue des galettes de Haute-Bretagne par sa texture fine et plus croustillante. Cuite au poêle (ou au bilig), la pâte à galettes de blé noir se conserve bien deux jours au frais.

Catégories : Guide Cuisine